https://www.sida-info-service.org
faire un don
QUESTIONS FRÉQUENTES
AGIR APRÈS UN RISQUE

C’est la rentrée ! Bientôt un test VIH ?
  •  
  •  
  •  

A visiter

Appelez-nous

Service

Forum

Multimédia

Pratique

1er décembre

Parlons dépistageS du VIH

Différents moyens de dépister le VIH existent : l’un d’eux est adapté à vos besoins
29/11/2017
Version imprimable de cet article Diminuer la police Augmenter la police

Le 1er décembre, journée mondiale de la lutte contre le VIH/sida, est l’occasion de rappeler combien l’épidémie ne faiblit pas. Chaque année, la France enregistre environ 6 000 nouvelles découvertes de séropositivité dont 44 % concernent des hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes (HSH) et 39 % des hétérosexuels nés à l’étranger.

Autre chiffre éloquent : 27 % des découvertes de séropositivité se font à un stade avancé, parfois au stade sida.

Enfin 25 000 personnes ignorent leur séropositivité au VIH.

Ces 25 000 personnes posent un double problème :

- N’étant pas diagnostiquées, elles ne peuvent bénéficier d’un traitement antirétroviral leur permettant de vivre dans les meilleures conditions possibles avec le VIH ;

- Ayant une quantité de virus très élevée dans l’organisme, elles peuvent facilement contaminer d’autres personnes lors de rapports sexuels non protégés par un préservatif.

Le dépistage, un enjeu central contre le VIH

Le seuil moyen pour enrayer ce cycle néfaste pour les personnes atteintes et leur(s) partenaire(s) : le dépistage.

- Dans la population générale, un test de dépistage du VIH doit être réalisé au moins une fois au cours de la vie entre 15 ans et 70 ans.

- Pour les HSH, la fréquence conseillée est d’un test de dépistage tous les trois mois.

- Chez les personnes originaires de zones de forte prévalence (principalement Afrique Subsaharienne et Caraïbes), ainsi que pour les usagers de drogues par injection, la fréquence est d’au moins un test par an.

Plusieurs tests à disposition

Plusieurs possibilités existent aujourd’hui en France pour se faire dépister contre le VIH :

- Le test ELISA, dit de 4ème génération, accessible notamment dans un laboratoire ou dans un centre de dépistage (CEGIDD),

- Le TROD ou test rapide d’orientation diagnostique, effectué par des associations habilitées, dans certains lieux de soins, dans des CEGIDD…

- Les autotests VIH que vous pouvez par définition réaliser vous-même, dans l’environnement de votre choix.

Que faire après l’annonce d’un résultat ?

Que le résultat de votre test de dépistage soit négatif ou positif, n’hésitez pas une seule seconde : contactez SIDA INFO SERVICE au 0 800 840 800, appel anonyme et gratuit, ou par LiveChat pour discuter de votre situation avec un-e écoutant-e.

- Si le test est négatif, vous pourrez discuter de votre situation actuelle et future, de votre rapport à la prévention, des nouveaux outils de protection comme la PrEP, par exemple, qui pourrait vous convenir.

- Si le test est positif, Les écoutant-e-s vous apporteront information, conseil, orientation et vous accompagneront le temps nécessaire pour vous permettre de faire face à cette situation nouvelle.

Dépistez-vous pour le VIH

Avant, pendant, après

Contactez Sida Info Service pour en parler

Info Plus : Voir la campagne de Santé Publique France sur les différentes offres de dépistage du VIH (à venir)

 
Partager cet article envoyer l'article par mail Partager sur facebook